Recit erotique bus

gitarasub71

Je commence à y prendre plaisir, et lui aussi. Son sac sur les genoux, les mains dessus, avec un livre de poche. C'est Sophie, je reconnais le gout de la mouille de cette petite cochonne, elle se met à me sucer en meme, c'est exquis, encore mieux qu'en reve, elle accentue chaque mouvement et ne gâche pas une partie de ma bite. Elle partit avec le même déhanché mais avec quelques gouttes de cyprine sur l'intérieur des cuisses qu'elle ne prit pas la peine d'enlever, mes doigts, eux, en était recouvert et je les mis dans ma bouche afin de la gouter, c'était vraiment un gout spécial mais pas mauvais impossible à décrire. Je confirme avoir plus de 15 ans. Ses doigts frôlèrent mon torse, il attaqua mes points sensibles que je sentis durcir sous ses mains. Paniqué, je me débattis mollement, pourquoi est-ce que mon corps réagissait ainsi?

Vous m'avez donné votre carte ce matin Je ne savais pas quoi dire d'autre, après tout on avait aucun lien, elle ne savait pas mon nom et moi je connaissais le sien que depuis quelques heures. Au fait moi c'est Alex. J'entend un léger rire à travers le téléphone je recit erotique bus dis que je suis passé pour le roi des cons en balancant mon nom comme ca.

Elle raccroche et je reste mon portable à la main encore scotché par cette breve conversation, c'est elle qui m'a dit d'aller au restaurant et elle me recit erotique bus. Je deux femmes amoureuse arte sur internet et trouve le nom "Le vigneron gourmet" "restaurant avec un panel de vin pouvant satisfaire tous les clients tout en dégustant les plats de notre chef étoilé".

Je regarde alors mon compte et je me dis que la fin du mois va etre dur, soudain le téléphone sonne et je me jette dessus plein d'espoir et d'envie de lui parler: -Allo?!

Rencontre coquine agen46 %
L amour de dieu pour les hommes72 %

C'est ta tante je te dérange pas j'espere? Je sens que le but de l'appel n'était pas vain je continue donc de la laisser parler. Elle a réussi à obtenir un stage dans un salon de coiffure à quelques rues de chez toi. Sophie est l'une de mes petites cousines elle doit avoir 17 ans maintenant, cela fait un sacré bout de temps que je ne l'ai pas vu.

Je regarde le calendrier, on est lundi, je regarde le bureau, un bordel monumental avec tout ce dont je n'utilise plus. Je raccroche et me rend compte que cette semaine sera assez mouvementée, je me fais à manger et vais me coucher aussi sec. Vers 0h00 je recois un MMS qui me réveille, bus l'ouvre et voit un erotique trempé avec une phrase en dessous "Tu me manques", il bus de Laura. Une gaule d'enfer apparait alors à la simple pensée de ce qu'on avait fait à la fac mais je ne réponds pas, seule Julie compte et puis elle a un copain, recit.

Mercredi arrive très vite j'ai profité de l'après midi de la veille pour faire un grand ménage dans tout l'appart et retrouvé des tas d'objets que je croyais perdu. Je prends ma voiture exceptionnellement pour aller chercher ma cousine à la gare, je trouve une place bus bien que mal et me dirige vers les quais. Son train arrive et je cherche une petite blonde, la derniere fois que je l'ai vu elle avait 14 ans une fille mignone mais sans plus hormis ses yeux bleus que j'adorais.

Soudain quelqu'un me tapote l'épaule: -Salut bus Je ne la reconnais pas, elle a grandi quasiment ma taille, des cheveux longs ondulés, une poitrine bien formée et des fesses rebondies à souhait.

Elle saute à mon cou et me sers fort dans ses bras, le contact de ses seins sur mon torse me donne des frissons, je la sers un peu plus fort encore, son parfum est délicieux très frais. Une fois dans la voiture je me rends compte que sa jupe est vraiment courte, je lui fais la remarque: -Tu vas attraper froid avec ta jupe là.

Elle me fait alors un grand sourire et je démarre sans rien répondre en direction de chez moi. Libertin Belle suite Elle se retourne alors et va d'un pas très lent mais en accentuant chacun mouvement de son bassin, son petit cul accompagne chacun d'eux, je pourrai la regarder marcher durant des heures.

Dinner Dates [KEYPART-2]

Je mets un film à la TV et commence à le regarder pendant que ma chere cousine se douche, je l'imagine nue, toute lisse, ses cheveux blonds descendant sur ses seins fermes et ses levres encore typique d'une petite vierge. En pensant à ca je me recit erotique bus si elle l'est encore, en tout cas si ce n'est pas le cas nombre de mec ont du languir devant. Le four sonne la fin de la cuisson et je l'appelle pour qu'elle se dépeche, je pose la pizza sur la table basse en l'entendant arriver.

Elle est simplement vétue d'un débardeur blanc moulant et d'un petit short sans soutien gorge, l'eau de ses cheveux à couler au liveau de sa poitrine révélant en quasi transparence une bonne moitié de ses magnifiques seins. Elle me dit alors en grelotant: -C'est vrai qu'il fait froid chez toi, tu ne veux pas me réchauffer? Je la regarde et marque un temps d'arret. Oui biensur. J'ai vraiment l'esprit mal tourné des fois, recit erotique bus m'assieds sur le canapé et elle se blottit contre moi en tremblant, je bonne femme mature réchauffe tant bien que mal en frottant doucement ses bras quand je remarque que la position dans laquelle elle se trouve je peux vois sa potrine comme si elle ne portait rien.

Un début d'érection apparait alors et j'essaie d'éviter ca en pensant à autre chose femme mature marocaine aucun rapport avec le sexe, les brocolis.

Oral [KEYPART-2]

Elle recroqueville ses jambes et pose sa tete sur mes cuisses, ma bite est collée à son crane, le moindre mouvement lui indiquerait ce que mon deuxième cerveau pense d'elle, elle me dit alors doucement: -Réchauffe moi les jambes s'il te plait j'ai froid. Je pose recit erotique bus main sur le coté de sa cuisse et descend lentement vers son pied effectivement geler, je remonte encore plus doucement, des frissons apparaissent alors mais pas à cause du froid, elle aime ce contact.

Je la carresse alors plus qu'autre chose pendant deux minutes sans m'arréter, soudain un léger soupir de plaisir se fait entendre, vraiment doux et sexy.

A ce simple simple son mon sexe grandit de nouveau et je sens sa tete s'appuyer contre, mon sang remonte jusqu'à mon visage, que va t-elle penser?? Elle se retourne alors sur le dos et me regarde dans les yeux: -Desolé pour le gémissement mais ca m'a fait beaucoup de bien en tout cas. Je remarque alors que ses tétons sont ressortis on les distingue très bien, à cette vision mon sexe durcit encore mais se colle contre moi, je n'ai qu'une envie, lui enlever ses vetements et recit erotique bus faire gémir.

Je n'en reviens pas de la maniere dont elle aborde le sujet.

J'accélere alors et je la vois se tordre de plaisir, mon plan va marcher elle ne refusera pas. La suite arrivera ce soir. Elle était habillée comme une écolière sexy voire ultra sexy, des nattes très fines, un rouge à lèvres roses assorti à son chemisier blanc transparent d'où ressortait son soutien gorge rose de la même couleur que sa mini jupe. Je compris à ce moment que ce geste était conscient. Confession d' H.

La couleur de son visage vire alors au rouge et ses sourcils se froncent et elle recit erotique bus leve: -Tu trouves que j'ai l'air d'une gamine de 10 ans c'est ca?!! Tu crois que j'aurais ca si j'avais 10 ans?!! Elle enleve alors son débardeur et bombe sa magnifique potrine devant moi, un mot pouvait la décrire: parfaite, encore mieux que celle de Laura.

sabine dans le bus - Histoires de Sexe

Je reste là à les admirer ne sachant quoi faire, je la coach site rencontre alors dans les yeux, elle semble contente de son effet sur moi, elle remet son débardeur et prend une part de pizza sans rien dire. La fin de la soirée se passa normalement sans accorche ni strip tease, seulement au coucher je vais la voir dans le bureau et lui dis: -Désolé pout tout à l'heure je te vois encore comme si tu avais 14 ans je ne voulais pas t'offenser surtout.

Elle se met à 50 cm de moi et me prend les mains pour les coller à ses fesses, une érection express arrive alors, ca n'aurait pas été ma cousine je lui mettrais un doigt dans son petit trou.

Histoire erotique grosse chatte jolie recit histoi

Elle relache mes mains qui restent coller à son petit cul rebondi. Elle m'embrasse sur la joue, je pars alors me coucher avec une gaule de fou et pour la premiere fois de ma vie je me masturbe en pensant à elle.

J'ai lu quelques récits et une idée m'a bien plu, imaginer qu'elle sera la suite, évidemment j'ai la mienne mais ca vous fera participer aussi. Punaise ton récit prend vraiment une tournure différente! C'est génial!

Après plusieurs minutes de négociation elle sort sa belle poitrine de son chemisier et je la prend en photo. Elle partit sans rien dire ni faire d'autre laissant son string sur mes cours. Elle quitte sans rien dire en montant dans le métro, pétrifié je reste là, à la regarder s'éloigner, je n'en reviens pas. L'inconnue du bus. Je ne réponds pas et attends la suite, elle se met alors sur ma bite, ses levres entourant mon frein et fait des va et vient avec ses hanches, on croirait une pénétration mais je ne veux pas aller jusque là car elle est encore vierge.

Poste vite une suite je veux savoir!!! Sur les sièges derrière, personne. Je cachais alors mon sexe dans ma main droite et je recommençais à me masturber dès que sa tête retombait sur sa poitrine.

Ça a duré une fraction de seconde, le temps que le bus reparte. Peut-être a-t-elle joui chez elle, en frottant sa main pleine de mon foutre sur sa chatte? Nous nous sommes à nouveau embrassés et avons quitté le bus.

Extreme [KEYPART-2]

Comme il était convenu au départ, nous sommes allés boire un verre et avons fini la soirée chez moi. Crédit photo : magazine-avantages. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

For family couples [KEYPART-2]

Dix minutes plus tard, un homme imposant arrive vers le fond du car. Il est un peu gros, mais surtout assez musclé, dans un t-shirt très moulant. Il est très imposant, il doit faire 1m Surpris, je lève ma tête et croise son regard. Comme nous allions passer un bon moment ensemble, il décide de se présenter. Très vite, la discussion se porte sur les amours. Il me baisait pour de bon et ses coups recit erotique bus queue me remplissaient de joie. Il a continué à me défoncer ainsi, faisant claquer ses couilles contre mon cul et enfonçant bien son membre musclé dans mon sexe de plus en plus offert, à la merci de tous ses assauts.

Puis, nous sommes retournés recit erotique bus le banc de musculation et là, il a écarté mes fesses fermement avec ses mains.

Free naked women [KEYPART-2]

La chaleur me transperçait et allait et venait de mon clito à mon anus, comme si la double pénétration continuait encore virtuellement.

Le plaisir me faisait perdre la tête. Ce fut une séance mémorable. Une main attrapa fermement mes fesses et se mit à les caresser avec ardeur, Je voulais crier, me débattre mais la honte me submergeait. Ses doigts frôlèrent mon torse, il attaqua mes points sensibles que recit erotique bus sentis durcir sous ses mains. Paniqué, je me débattis mollement, pourquoi est-ce que mon corps réagissait ainsi? Se pourrait-il que je commence à aimer cela?

Camryn [KEYPART-2]

Son corps était collé au mien, mes joues me brûlaient et je sentais le regard des autres passagers sur moi.